BIENVENUE SUR CE SITE CONCERNANT L'HYPNOTHERAPIE




M. Bonnin David est un hypnothérapeute professionnel formé aux techniques d'hypnose les plus récentes.

Tarif des séances : 60 euros la première séance  / puis 50 euros pour les séances suivantes

On mise sur une seule séance concernant l'arrêt du tabac.

Pas de séances de groupes (ce qui serait en opposition avec le fonctionnement même de l'hypnose ; chaque personne étant unique, chaque séance ne peut être que personnelle et adaptée à la situation du patient.)

Je n'utilise pas non plus de CD, DVD aux "méthodes toutes faites" proposés par certains confrères (devenus davantage commerçants que thérapeutes..) mais un travail SERIEUX à l'efficacité avérée.

(Le bouche à oreille prévaudra toujours sur la meilleure des publicités..)


Pour mieux vous recevoir le cabinet a déménagé, je vous reçois dorénavant à l'adresse suivante :

BONNIN David
7, La Vergne
85430 Nieul Le Dolent

(merci de bien vouloir vous garer sur la propriété de préférence et non le long de la rue)
e-mail : david.bonnin67@sfr.fr

Tel : 06 25 54 41 98 ou 02 44 40 41 72 

(Consultation sur rendez-vous uniquement)

En cas d'empêchement, merci de me signaler tout changement au moins 48 H à l'avance pour que je puisse organiser mon agenda correctement, sinon la séance vous sera facturée. Merci de votre compréhension.

Je me ferai le plaisir de vous accueillir dans un cabinet à la campagne situé à moins de 15kms de la Roche sur Yon, dans un lieu adéquat pour des séances au CALME.

Je pratique également le magnétisme, pour plus d'informations à ce sujet dirigez-vous vers mon second site :
http://davidbonninmagnetisme.blogspot.com
(Le magnétisme peut être complémentaire à une séance d'hypnose, il est pratiqué pour les maux corporels.)

Petite présentation.



Soyez les bienvenus sur ce blog. Sachez que je souhaite mettre toute ma compétence professionnelle à votre service, chaque séance est faite en adaptant les meilleures techniques avec coeur et humanisme. Ce site vous informera de mes méthodes de travail, du déroulement d'une séance et des applications de l'hypnose. Vous y trouverez également des vidéos comportant des témoignages et des éclaircissements pour vous aider à mieux comprendre le mode de fonctionnement de l'hypnose. Bonne découverte!

Pour quelles applications?




L'hypnose est utilisée pour les maux d'origine psychologique comme le stress, la confiance en soi, l'acceptation de soi, les angoisses, les phobies, les addictions (tabac, alcool, cannabis, jeux, internet...), les traumatismes psychologiques, apprendre à surmonter les deuils, l'anorexie, la boulimie, la frigidité, l'impuissance, la dépression, les migraines, les tocs, l'énurésie ...

Le thérapeute est donc un appui indéniable et efficace pour apporter une solution aux maux d'ordre psychologique. La solution est souvent déjà contenue dans la personne, le praticien est là pour lui permettre d'en prendre conscience. Il a un rôle d'accompagnant.

Apprendre à mieux vivre est possible, il faut en être convaincu pour pouvoir s'en sortir. Il reste donc à trouver le chemin, la porte de sortie pour permettre la correction mentale. Le patient va pouvoir alors mettre en place un état d'esprit constructif et positif.

Pour prendre une image, l'hypnose agit sur une personne en situation difficile un peu comme le bâton pour un promeneur. Le praticien est là pour lui permettre de reprendre son souffle, l'aider à se relever et à reprendre sa route beaucoup plus sereinement. Il l'aide aussi à se décharger d'un poids. Une fois ce processus enclenché, elle peut reprendre le chemin de sa vie avec une assurance nouvelle.

Il faut savoir que l'hypnose est aussi efficace sur le ressenti de la douleur (effets analgésiques). Ainsi, dans certaines opérations chirurgicales, les patients sous état d'hypnose restent focalisés sur les suggestions du praticien et finissent par faire complétement abstraction de la douleur.

Cela fonctionne très bien et le patient se réveille sans aucun effet secondaire. Pendant l'opération, il revivait simplement ses dernières vacances (ou ses prochaines).. allongé sur le sable ou à la montagne... suivant les suggestions choisies par le praticien. Il cherchera alors à s'adapter au mieux au monde personnel du patient.

Seulement, en dehors de ce cadre bien spécifique, la douleur a toujours une raison d'être, c'est un symptôme, un avertissement que le corps a une souffrance (dont l'origine est parfois psychologique). On ne doit donc pas chercher à étouffer ce signal mais chercher à trouver son origine (c'est d'ailleurs tout le travail du médecin, et il est seul habilité à faire un diagnostic).
Mais, bien entendu, l'hypnose peut intervenir pour atténuer les ressentis de la douleur une fois leur origine établie.

L'hypnothérapeute ne cherche en aucun cas à se substituer au travail du médecin. L'hypnose est complémentaire à la médecine classique et d'ailleurs reconnue par le corps médical.

Commençons par un peu d'histoire...



. Il y a plus de 6000 ans en Mésopotamie, les sumériens pratiquaient déjà des techniques d'hypnose. On a retrouvé en effet un manuscrit de caractères cunéiformes décrivant des guérisons obtenues par état modifié de conscience.

. Il y a 3000 ans en Egypte ancienne cette fois, on se servait également de l'hypnose comme outil thérapeutique. On a retrouvé également un papyrus datant du IIIème siècle de notre ère décrivant des procédés se rapprochant des méthodes actuelles...

Plus tard, une stèle fut retrouvée datant du règne de Ramsès II décrivant une séance complète d'hypnose dans ce qui était appelé alors des "temples du sommeil". Le pharaon s'en servait vraisemblablement pour mobiliser ses troupes avant le combat...

. En Grèce, dès l'antiquité, l'histoire de l'hypnose se poursuit avec Socrate, notamment, qui se décrivait comme un "accoucheur d'âmes"... Il plaçait ses patients dans un état de concentration et de calme proche de l'état hypnotique. Les malades écoutaient également les suggestions des prêtres dans les temples de l'époque.

.En Inde, on utilise l'auto-hypnose dans certaines techniques de yoga...

L'origine de l'hypnose remonte donc à l'aube de l'humanité... et pour cause, elle utilise des capacités de l'esprit humain que notre société a récemment redécouverte.

. Plus près de nous, Sigmund Freud (fondateur de la psychanalyse, faut-il le rappeler) était lui-même praticien en hypnose en plus d'être le psychanalyste qu'on connaît...

.Le pharmacien & psychologue Emile Coué (1857-1926) développa la doctrine de l'autosuggestion et apporta ainsi une pierre importante aux fondements de l'hypnose contemporaine.

. C'est le psychiatre & psychologue américain Milton Erickson (1901-1980) qui réhabilitera l'hypnose abandonnée par Freud. Il bouleversera complètement les conceptions de l'hypnose pour fonder en 1923 l'hypnose ericksonienne. Il fera preuve d'une grande innovation pour créer une nouvelle approche de l'hypnose. Jusqu'alors, l'hypnose était plus dirigiste voire autoritaire (hypnose classique), ses méthodes font preuve de davantage de souplesse. Il fera en sorte de mobiliser toutes les ressources de chaque patient dans son travail.

. M. Erickson inspirera ensuite toute une génération de praticiens dont John Grinder & Richard Bandler. Ils seront les créateurs de la PNL (Programmation Neuro Linguistique) qui rassemble de nombreuses techniques de développement personnel.

. La Nouvelle Hypnose apparue en 1979 continue d'utiliser les outils d'Erickson en donnant toutefois davantage la parole au patient. Le travail devient plus collaboratif, on cherche à redonner encore davantage d'autonomie au patient.

. Enfin, depuis quelques années, sont apparus de nombreux courants dont le courant humaniste. Celui-ci intègre encore plus les notions de qualité de vie. Il s'agit alors d'atteindre un état de conscience élargie et non un endormissement... On cherche alors à obtenir une conscience plus vaste et non seulement l'inconscient de la personne.

Les procédures ericksoniennes, la PNL, ... ne sont que des outils à la disposition du thérapeute. Il adaptera toujours son travail à la personnalité du patient pour chaque intervention.

Mais au fait ..qu'est-ce que l'hypnose ???



- L'hypnose a pour but d'atteindre un état modifié de conscience grâce à des techniques spécifiques. Cet état particulier est produit naturellement par l'être humain et nous le rencontrons tous dans notre quotidien. En effet, quand nous sommes dans un état de focalisation durant la lecture d'un livre par exemple, nous n'avons plus alors de notion du temps qui passe, nous imaginons alors parfois l'univers complet des personnages ... Les suggestions sont alors apportées dans ce cas par les descriptions de l'auteur (et par l'imagination fertile du lecteur)...

Ce même phénomène est retrouvé quand nous conduisons durant un laps de temps assez long, (sur autoroute principalement). La perception du temps qui s'écoule est alors assez floue... Et on constate ainsi avec étonnement que 2 heures viennent de s'écouler !!..

Ainsi, chaque fois que nous sommes ainsi absorbés (par l'écoute de certaines musiques également..) nous nous retrouvons dans cet état hypnotique. Le rôle de l'hypnothérapeute est donc de replonger le patient dans cet état.

Dans un premier temps, la personne est accompagnée dans un état de relaxation et de bien-être. Dans l'état de conscience ainsi obtenu, on peut ensuite passer en douceur dans la phase d'hypnose proprement dite. C'est lors de cette phase qu'elle pénètre vraiment dans son monde intérieur.. un monde d'images où des scènes vont se dérouler sous ses yeux fermés (un peu comme sur un écran intérieur).. Il est important de préciser que cet état n'a rien à voir avec le sommeil. Dans le cadre ainsi posé par le thérapeute, le travail commence alors véritablement...

L'hypnothérapeute mobilise alors toutes les ressources & les capacités de la personne pour qu'elle retrouve une perception objective et positive d'elle-même (et de l'extérieur). Nos phobies, nos angoisses ... sont le fruit d'une vision erronée du monde qui nous entoure.. Elles nous poussent à considérer alors un objet donné comme une véritable menace (souvent imaginaire) suite à une déformation engendrée par notre mental. C'est par la prise de conscience, que notre vision intérieure pourra ainsi se voir rectifiée.

Peu à peu, la sortie du tunnel commence à s'imposer d'elle même.. Un autre point de vue, plus libérateur se met en place intérieurement et l'ancienne vision, réductrice et tronquée, de la réalité s'efface de son quotidien. Elle ne peut plus voir les choses comme avant, à l'époque de son mal être, le déclic s'est enfin produit.

L'hypnose permet d'atteindre un état particulier qui va faire que cette prise de conscience sera facilitée et qu'elle s'enracinera. En effet, sous hypnose les suggestions sont plus efficaces et leur effet se voit renforcé.

Sous hypnose nous restons toujours conscients de nous-même!.. On ne passe pas dans un état d'inconscience totale... Le thérapeute emmène peu à peu la personne dans un cadre imaginaire où elle demeure consciente, mais elle passe dans un état de conscience modifié.

Souvenez vous de l'exemple du livre, c'est le même fonctionnement!.. on est emporté dans un univers suggéré par le thérapeute dont on ressort naturellement en fin de séance ...mais enrichi intérieurement. L'image de la personne inconsciente sous état d'hypnose est complétement erronée et ne repose sur aucune réalité. On parle bien d'état modifié de conscience et non pas d'inconscience.

Pour prendre une image, le patient est un peu comme un conducteur qui essaierait d'avancer en ayant maintenu le frein à main.. L'avancée devient alors peu efficace..Le thérapeute est là pour que la personne prenne conscience de ce frein et pour qu'elle le retire définitivement. Plus rien n'entrave alors sa progression. C'est un peu comme si le patient regardait les choses à travers un filtre déformant dont il n'avait pas conscience, l'hypnose permet de faire tomber ce filtre par une prise de conscience et c'est là son objectif.

A quoi sert l'hypnose?




- L'hypnose est un outil thérapeutique. C'est, en effet, dans cet état particulier de conscience que l'on accède à l'origine de toutes sortes de maux. On ouvre les portes permettant l'accès aux traumatismes (dus à l'enfance par exemple), et aux sources du mal être d'une personne. Celle-ci apprend ainsi à retrouver son indépendance face aux addictions, à surmonter ses angoisses ou ses phobies en comprenant pourquoi elle en était dépendante. Elle redécouvre ainsi le chemin de la liberté. Les solutions à son mal être son contenues en elle, le praticien est là pour lui permettre de les trouver et les laisser s'exprimer pleinement. C'est un véritable travail d'accompagnement, un travail d'équipe.

Un bon hypnothérapeute se doit d'être compréhensif et humaniste, il se doit aussi de respecter l'intégrité de la personne.

Combien de séances sont nécessaires ?


Une seule séance est généralement suffisante pour permettre un déclic qui sera le point de départ du changement intérieur, le travail nécessite parfois une seconde séance pour renforcer les effets générés par la première. Cette seconde séance n'interviendra que si cela s'avère nécessaire. La personne doit se sentir mobilisée à 100% pour que la première séance se déroule dans les conditions optimales permettant ainsi la résolution du problème à traiter.

Suis-je hypnotisable?






- On estime que dans la population, 80% des personnes sont faciles à hypnotiser, 10 % y seraient peu sensibles et 10 % sont très facilement hypnotisables. (source des chiffres :  Cerveau & Psycho n°58)

- Encore une fois l'hypnose est une faculté naturelle contenue en l'esprit humain et que nous utilisons régulièrement (durant la "plongée" dans un livre par exemple) donc chacun d'entre nous en est capable.

- L'hypnose est basée sur une relation de confiance comme toute relation humaine, cette confiance s'installe peu à peu. Cela nécessite d'emblée une ouverture d'esprit vers les techniques hypnotiques. Une fois la confiance obtenue toute personne est "hypnotisable" à partir du moment où elle en a la volonté et qu'elle est disposée à s'en sortir par ce biais. Cela constitue une démarche personnelle. On ne doit pas contraindre un proche ou un ami à aller voir un thérapeute. Cela doit venir de l'intérieur. C'est alors la preuve d'un élan de volonté.

- Chacun est capable de générer des images, là encore c'est une faculté naturelle dont on se sert chaque fois que nous avons recours à l'imaginaire. Cela se retrouve lors des rêves où nous générons nous-même tout un univers onirique. Nous sommes donc tout aussi capables de produire des images sous hypnose. Ce n'est pas le thérapeute qui crée les images, mais bien l'esprit du patient, lui ne fait que les suggérer. Donc nous sommes tous véritablement hypnotisables.

- Tout le travail du thérapeute réside dans la capacité à trouver les images qui parleront au patient et qui correspondent à son univers personnel.

Dangers , effets secondaires ou contre-indications?




- L'hypnose n'a absolument AUCUN effet indésirable. On doit aller voir son thérapeute en toute sérénité tout comme on a rien à redouter d'un rêve nocturne, la différence étant qu'il s'agit d'un état provoqué, contrôlé et où la personne est, de plus, toujours dans un état de conscience ... Donc il n'y a aucune contre-indication. Les seuls effets sont positifs, la solution se mettant en place peu à peu dans le quotidien de la personne suite à la prise de conscience obtenue durant la consultation.

Déroulement d'une séance...



. 1ère phase : Entretien pour recueillir un maximum d'informations utiles sur la situation du patient

. 2ème phase : Phase de relaxation pour emmener doucement la personne vers l'état de conscience modifiée

. 3ème phase : Déroulement de la séance en tant que telle avec utilisation des techniques hypnotiques

. 4ème phase de debriefing permettant de faire un premier bilan après la séance

Conscience ou Inconscience ?...



Pour résumer, l'inconscient s'occupe de tous les automatismes du corps (respiration, battement du coeur...) et des habitudes dans nos gestes quotidiens (positionnement des jambes dans la marche, prendre une cigarette après le repas par exemple...). L'inconscient ne se pose pas de question et n'a pas de jugement de valeur. Au bout d'un certain temps, un geste répété régulièrement dans les mêmes circonstances passe sous son contrôle. Ainsi, nos mauvaises habitudes répétées deviennent aussi inconscientes...

Pour pouvoir les modifier il nous faut donc impérativement prendre conscience que nous sommes dans un comportement erroné, inadapté à la situation et qui peut même être source de mal être. Il faut donc un passage obligatoire par la conscience (une prise de conscience) pour pouvoir modifier un comportement devenu obsolète. Le nouveau comportement se mettra donc en place en parfaite conscience, puis, à force de se répéter, il deviendra ensuite un automatisme géré par l'inconscient de la personne.


L'hypnose doit donc impérativement s'adresser à la conscience pour mettre en place de nouvelles habitudes positives. C'est la raison pour laquelle lors de mes séances, je m'adresse à une personne consciente (en état modifié de conscience tout de même) car seule la prise de conscience est génératrice de changement.

Cette prise de conscience constitue l'objectif principal de cette thérapie car c'est le véritable but de l'hypnose que de nous permettre d'ouvrir les yeux sur nous même en contribuant à une transformation intérieure. L'hypnose permet cette redécouverte de soi par une compréhension nouvelle et une meilleure maîtrise de son mental. Nous ne devrions jamais agir par habitude, bien au contraire, nous devrions toujours avoir un sens critique concernant nos gestes quotidiens. Chaque action devrait être conduite en pleine conscience. L'hypnothérapeute a un rôle d'accompagnement dans cette démarche car la prise de conscience est personnelle.

Désamorçons la peur....





L'hypnose à été utilisée à des fins de spectacles. Pour cela toutes les humiliations étaient bonnes pour distraire le public et c'est cela qui a contribué à donner une mauvaise image de la profession...

C'est pour cette raison que les gens ont autant de préjugés vis à vis de l'hypnose. Bien sûr cela n'a RIEN à voir avec l'utilisation à but thérapeutique. Cette dernière se fait avec un total respect de la personne et rien n'est jamais imposé. L'hypnose de spectacle a souvent surexploité les possibilités de la suggestion mais pour de mauvaises raisons, ce n'est donc pas la technique qui est en cause mais sa mauvaise utilisation.

Le praticien de l'hypnose thérapeutique est là pour faire ressortir les capacités du patient. Il cherche à mobiliser la volonté de la personne vers son rétablissement. Rien n'est jamais imposé, de plus, les suggestions qu'il utilise, lui, sont uniquement positives. L'objectif est uniquement le mieux-être du patient. C'est donc en toute confiance qu'on peut se diriger vers cette thérapie.

Vous pouvez donc vous diriger vers l'hypnose en toute tranquillité.

Utilisation de l'auto suggestion positive ?...




Bien souvent nous posons nos propres freins dans notre quotidien et cela agit comme une auto-programmation à l'échec...

L'autosuggestion est une auto programmation, ainsi, quand on parle de soi en disant : je ne suis pas capable de..., je n'ai pas confiance en moi ... on n'est dans un état d'esprit qui ne correspond pas à une réalité objective de soi. L'image de soi dépend de la vision qu'on a de soi-même et si celle-ci est erronée cela nous porte préjudice.

A l'opposé, on peut à tout moment remettre en question cette mauvaise image de soi en la remplaçant par une vision objective et juste. A tout moment on peut décider de mobiliser ses ressources pour modifier notre comportement. Pour obtenir ce changement, il faut, au préalable, avoir identifié les mécanismes mentaux erronés... La première étape est donc de changer "dans sa tête" c'est à dire de se créer un nouveau mental.

Et même si une autosuggestion négative dure depuis des années, à tout moment on peut décoller cette étiquette devenue obsolète. Notre capacité à changer est grande, il ne faut jamais l'oublier. D'ailleurs nous sommes sans cesse en perpétuel changement. Il faut faire en sorte que celui-ci aille dans un sens d'évolution personnel et non d'un frein.

Avant tout changement, il faut être convaincu intérieurement que celui-ci est possible et qu'en aucun cas on est condamné à être éternellement prisonnier d'un état. Si d'autres ont réussi à s'en sortir alors pourquoi pas nous ? Ce n'est qu'une fois que nous sommes ouverts au changement qu'il peut se manifester.

L'auto suggestion positive existe dans notre quotidien. N'avez vous jamais assisté, en effet, aux pleurs d'un enfant qui vient de tomber et que le simple ce n'est rien, ce n'est pas grave de sa mère suffit à rassurer ? Qu'est-ce donc alors si ce n'est de la suggestion ? Évidemment, cela fonctionne car cela provient de quelqu'un de confiance (la mère dans ce cas).

Pour pouvoir utiliser la suggestion en thérapie, il est donc essentiel de créer une relation de confiance sinon elle ne pourrait pas être acceptée. Le patient doit bien entendu être réceptif... La séance doit donc se dérouler dans les meilleures conditions possibles en commençant par établir la confiance.

De la théorie à la pratique...


Je vous propose maintenant un premier exercice...

Installez vous confortablement assis ou allongé les yeux fermés et prenez le temps de vous décontracter, n'hésitez pas à utiliser un fond sonore agréable (musique douce), ainsi qu'une lumière tamisée... Concentrez vous sur votre respiration et laissez la trouver son rythme de repos, inspirez longuement... expirez doucement... sans rien forcer mais simplement accompagner vos mouvements respiratoires.. Commencez alors à faire le vide dans votre esprit.. Si une pensée arrive, laissez la vous traverser et continuez de suivre votre respiration...

Prenez alors le temps de parcourir chaque partie de votre corps en vous focalisant sur vos ressentis.. (jambes.. bras.. abdomen..thorax.. tête..) Prenez le temps de vous arrêter sur chaque sensation... (chaleur.. relâchement.. etc)

Peu à peu le calme va s'imposer dans tout votre corps.. comme si chaque membre s'endormait.. un état très agréable d'apesanteur va commencer à s'installer.. Lorsque vous passez d'une zone à l'autre faites complétement abstraction de la zone précédente... Tâchez de ne pas être perturbé pas les bruits extérieurs (laissez les se produire et focalisez votre attention uniquement sur votre intérieur).

Commencez alors à laisser divaguer votre imagination... Imaginez-vous par exemple en bord de mer étendu sur la plage.. Essayez de ressentir la présence de cette plage autour de vous.. plongez vous lentement dans cet univers..

Faites cet exercice pendant un long moment (au moins 1 quart d'heure).. et voyez ce que vous avez ressenti. Etes vous parvenu à faire taire votre mental ?.. à vous plonger complétement dans le lieu choisi ? Avez vous vu des couleurs ?.. les premières images ?..

Essayez de recommencer cet exercice.. les sensations devraient s'affiner à chaque fois.. devenir plus subtiles.. N'hésitez pas aussi à vous concentrer sur une photo de paysage , un lieu où vous souhaiteriez vous rendre..

N'hésitez pas à faire part ici de vos ressentis pour cet exercice qui se rapproche de l'auto-hypnose.

Bon voyage ...

Capacités réelles et capacités imaginaires..



L'inconscient a toujours été une source d'inspiration pour les cinéastes. Ainsi, dans le film INCEPTION, le scénario repose sur le principe d'aller insérer une idée étrangère dans l'inconscient d'un sujet pendant son sommeil (directement pendant la phase de rêve). Cela reste évidemment de la science fiction.. car il demeure impossible d'insérer une idée étrangère dans le cadre d'un rêve...

Dans la réalité, les publicitaires ont très bien assimilé le principe de la suggestion en s'adressant directement à des personnes conscientes avec des messages tellement répétés qu'ils finissent par atteindre l'inconscient... Ainsi, "inconsciemment", on se dirigera vers tels hypermarchés car dans notre tête ils sont les moins chers et dans les rayons d'un supermarché on choisira un produit plutôt qu'un autre car on l'aura vu mainte et mainte fois à la télévision...

Nous sommes donc ainsi suggestionnés en permanence, sans que nous en ayons toujours conscience, par les publicitaires et par toutes les formes de propagande. Ceux-ci utilisent la suggestion pour créer des besoins artificiels (vite remplacés par de nouveaux..) en utilisant des images et des slogans attractifs. Par ce matraquage constant, ceux-ci arrivent à nous inciter à acheter. Il s'agit, ici, vraiment de manipulation. De plus, ces publicités arrivent de façon intrusive dans nos intérieurs sans qu'on les ait sollicité. Cela agit un peu comme une agression mentale...

Le pouvoir de la suggestion est très efficace. Comme toute chose, il peut être utilisé dans un but négatif (publicités intrusives) ou dans un but positif (hypnose thérapeutique).

Autre exemple, dans l'actualité on nous informe en permanence de tous les faits de violence et des catastrophes qui surviennent... Cela se fait au détriment des informations positives qui se trouvent ainsi diluées dans ce déluge d'informations (si bien que les faits divers constituent maintenant l'essentiel de la une de nos journaux). On finit trop souvent par penser alors qu'on baigne dans un climat de violence et d'insécurité. Cela influence négativement notre moral. Ce catastrophisme n'est jamais bon et il est utilisé à outrance par les médias (et par les politiques parfois)

La solution ? Elle est simple : toujours agir CONSCIEMMENT. Demandez vous toujours si vous optez pour un produit par choix, par plaisir ou uniquement par automatisme (sensation d'être attiré irrésistiblement par lui..). Faites cela dans chacun de vos gestes, c'est le seul moyen pour ne pas être influencé dans vos choix quotidiens. Le cerveau aime agir par habitude car cela est très rassurant pour lui et cela lui évite de se poser des questions... On s'enferme alors soi-même dans un conditionnement. Cassons dès maintenant ce système, en agissant en totale conscience et en ayant toujours un regard critique et objectif sur le monde qui nous entoure et sur nous-même bien entendu.

C'est là que se trouve le chemin de la liberté d'agir et de penser.

Et l'hypnose dans tout cela ? Et bien l'hypnose nous aide à nous observer objectivement, intérieurement, pour trouver en nous-même nos sources de mieux-être.

Laissez vous guider



J'espère que ces informations auront répondu à vos attentes mais n'hésitez pas à me contacter pour toute autre question ou précision.
Cordialement.

Encore quelques mots...



<< L'hypnose est un outil permettant d'arriver à une prise de conscience vis à vis de la source du mal-être d'une personne. Il faut seulement trouver la bonne clé pour permettre à la personne de se sortir de sa situation. Le thérapeute sert d'intermédiaire pour obtenir cette clé car c'est elle seule qui doit franchir la porte. >> 


<< Prenons une autre image. Je suis un peu dans la position du moniteur face à l'apprenti conducteur. Mon but est que la personne puisse conduire son "véhicule" en toute sécurité et sérénité une fois que la séance s'achève. Pendant la séance c'est toujours elle qui pilote, elle doit combattre les mauvais réflexes qui se sont mis en place au fil du temps. Elle est là pour apprendre à mieux "se conduire" en quelque sorte et cela passe par une prise de conscience.  Elle doit réapprendre à se diriger dans sa propre vie.>>


 David BONNIN - Praticien en hypnose

La parole est à vous ...



Ce site vous appartient alors n'hésitez pas à laisser vos commentaires suite à vos consultations pour y indiquer votre ressenti, ce que cela vous a apporté, vos sensations à votre réveil... pour permettre de partager vos expériences.
Ces commentaires apparaitront ici. Vous pouvez apparaitre sous couvert de l'anonymat si cela est votre souhait alors n'hésitez pas :

Jérôme B. : 1 mois s'est passé depuis la séance sans avoir fumé une quelconque cigarette et/ou cigarillo. A noter surtout que je n'éprouve plus le désir ou l'envie d'en inhaler la fumée. L'odeur et le goût semblent même être décuplés. Je suis aussi plus attentif et concentré au travail. Sur des activités dites physiques, je suis plus à l'écoute de mon corps qui me surprend sur ses capacités réelles.

Martine J. : Grâce à votre soutien, vous avez réussi à me faire avancer dans la vie, je sais que j'ai fait des progrès dans ma façon de vivre le quotidien - je me sens plus forte qu'il y a quelques semaines en arrière. Merci.

Vincent L. (une seule séance) : Je sais que c'est ridicule mais j'avais une phobie épouvantable des araignées et grâce à vous, elle n'existe plus, je peux me trouver à proximité de l'une d'elles sans avoir aucune réaction de peur. Merci beaucoup.

Mme C. : (2 séances) : (travail sur le stress ; l'anxiété) : Ça a marché super, maintenant je suis beaucoup plus détendue et je dors beaucoup mieux. Merci à vous.

Anonyme : (2 séances) : (addiction à l'alcool) : Grâce à vous j'ai réussi à complètement arrêter de boire. (N'a pas repris depuis)

Mr. V. : (une seule séance) : Le (date) dernier, je quittais votre bureau après une séance d’hypnose. Vous m’aviez alors demandé de vous tenir informé. Depuis, je n’ai pas fumé la moindre cigarette. Je ne vous cache pas que parfois, l’envie « d’en griller une » se fait ressentir mais pour l’heure je résiste. Chaque jour sans tabac est un jour de bonheur et je me dois de continuer à jouir pleinement de celui-ci. Bonne continuation à vous !

Mme F. : Je tiens à vous remercier pour vos séances d'hypnose. Depuis, je me sens plus en confiance, j'ai plus de facilités à aller vers les autres, je gère mieux mes humeurs et ne fais plus vraiment l'objet de déprime...Si jamais je ressentais à nouveau le besoin de faire une séance , je n'hésiterai pas à faire appel à vous !

Catherine P : Ma mère et moi même remercions Mr Bonnin, tant pour sa qualité d'écoute, que pour la qualité de son travail (zona de ma mère enrayé en quelques jours au grand étonnement du médecin) à recommander en toute confiance.



Merci à tous pour vos témoignages, votre bien-être est ma plus grande récompense.